JOURNAL DES MARCHES ET DES OPÉRATIONS : L'ANNÉE 1919

Du 1er janvier au 31 janvier 1919

Le Bataillon est désarmé et déséquipé.

Stationnement au camp de Valescure-Golf.

Du 1er février au 28 février 1919

Stationnement du Bataillon au camp de Valescure-Golf.

Du 1er mars au 21 avril 1919

Pasteurs Kanaks au camp de Valescure-Golf

Le Bataillon est désarmé et déséquipé en prévision de sa dissolution qui suivra son rapatriement.

Stationnement au camp de Valescure-Golf.

Du 22 avril au 9 mai 1919

Le Bataillon quitte le camp de Valescure-Golf pour aller occuper le camp de Boulouris.

2 mai 1919

Le capitaine MÉGNOU prend le commandement du BMP.

9 mai 1919

Navire El-Kantara
  • 816 Néo-Calédoniens et Tahitiens
  • 92 Canaques malades sont dirigés sur Marseille à l'effet d'être embarqués le 10 mai sur l'El-Kantara pour être rapatriés.

[Samedi] 10 mai 1919

Le Bataillon Mixte du Pacifique est dissous, les Néo-Calédoniens et Tahitiens aux hôpitaux, ceux autorisés à attendre le rapatriement du 2ème échelon et les Canaques restant (601) sont rattachés au 73ème Bataillon de Tirailleurs Sénégalais et forment la 42ème Compagnie de ce Bataillon.

A Boulouris, le 23 mai 1919

P.C.C. le Capitaine MÉGNOU - Cdt le BMP

Tahitiens devant l'église de Salt-Lake-City (USA)

Tahitiens devant l'église de Salt-Lake-City (USA)

Tirailleurs Kanaks probablement en 1919

Tirailleurs Kanaks (Croix Bleue)