JOURNAL DES MARCHES ET DES OPÉRATIONS : OCTOBRE 1918

[Du] 1er [au] 5 octobre 1918

Le BMP est ainsi réparti : 1ère Cie : S/secteur de Pargny [Aisne] à la disposition du 1er [Régiment] Mixte.

Soldat FRANÇOIS [PAROUINON]
Soldat ROBSON
Sergent CHAGNIOT

« Mort pour la France » le 01/10/18

« Mort pour la France » le 02/10/18
« Mort pour la France » le 04/10/18
Caporal SCHOLERMANN
Soldat HOROI-A-MOEROA
Soldat TETUA-A-TEATA

« Mort pour la France » le 04/10/18

« Mort pour la France » le 05/10/18
« Mort pour la France » le 05/10/18

[Du] 6 [au] 9 octobre 1918

  • 3ème Cie : S/secteur de Filain à la disposition du 365ème RI.
  • 1 section de la CM au S/secteur de Pargny.
  • 1 section de la CM au S/secteur de Filain.

La 2ème Cie (noyau à Celles) répartie dans les batteries d'Artillerie - 1 section au PC de la DI.

La 4ème Cie (noyau à Oulchy-Breny) fournit les manutentionnaires au dépôt de munitions de la Folie, le service d'ordre à la gare de Muret et Crouttes.

L'EM et la SHR, 1 section mitrailleuses, le canon de 37 [mm] au CID à Neuilly-sur-Front.

Sergent BEULAY
Soldat QUELIN
Soldat TERUTANAROHA

« Mort pour la France » le 07/10/18

« Mort pour la France » le 07/10/18
« Mort pour la France » le 07/10/18
Soldat TERUVAETUA
Soldat TUTE-A-TEENA

« Mort pour la France » le 07/10/18

« Mort pour la France » le 07/10/18

[Du] 10 [au] 15 octobre 1918

En exécution de l'ordre du 9 octobre la 4ème Cie est désignée pour relever en secteur la 1ère Cie qui vient à Oulchy-Breny. Elle doit cantonner le 13 au soir à Muret et Crouttes le 14 à Missy-sur-Aisne et entrer en secteur le 15 au soir. La 1ère Cie est relevée dans la nuit du 10 au 11 cantonne le 11 à Missy, le 12 à Oulchy-Breny.

La situation du Bataillon au 15 octobre est la suivante :

  • 1ère Cie : Oulchy-Breny (noyau).
  • 2ème Cie : Celles (noyau).
  • 3ème Cie : S/secteur Filain.
  • 4ème Cie : S/secteur Pagny.

[Mercredi] 16 octobre 1918

CM en secteur (1 section à l'instruction au CID).

TC à Celles - TR à Condé.

[Jeudi] 17 octobre 1918

Par message téléphoné du général Cdt la DI du 17 octobre les éléments du BMP stationnés à Neuilly-sur-Front (EM, SHR, 1 SM) doivent faire mouvement à partir du 18 pour se rendre à Athies où le Bataillon doit se regrouper.

Soldat TERUTEVAEARAI-A-TATAHE dit MANA
Soldat TUARAITERU-PAPARETUA-A-PAAEHIO

« Mort pour la France » le 16/10/18

« Mort pour la France » le 17/10/18

[Vendredi] 18 octobre 1918

Cantonnement de ces éléments à Muret et Crouttes.

[Samedi] 19 octobre 1918

Cantonnement à Condé. Le chef de Bataillon se porte à Laval.

[Dimanche] 20 octobre 1918

Arrivée à Athies [Aisne].

Médecin-Major MAZET

« Mort pour la France » le 20/10/18

[Lundi] 21 octobre 1918

Toutes les Cies du Bataillon sont groupées à Athies.

La 4ème [Compagnie] relève la 2ème [Compagnie] répartie ainsi qu'il suit (note [n°] 309 de la DI du 20 octobre) :

  • 1 section à la disposition du QG.
  • 3 sections à la disposition de l'AD.

[Mardi] 22 octobre 1918

Les 1ère, 2ème, 3ème Compagnies et la CM sous le commandement du chef de Bataillon quittent Athies à 10 heures pour occuper le secteur à l'ouest de Vesles-et-Caumont [Aisne].

[Les] 23 [et] 24 octobre 1918

Sans changement.

[Vendredi] 25 octobre 1918

Le Bataillon prend part à une attaque et enlève le village de Vesles-et-Caumont, la ferme du Petit-Caumont et la Cote 79 (voir rapport joint pour le détail de cette opération).

[NDLA : le rapport en question n'est pas joint au JMO du BMP et aucune trace ne semble nous être parvenue].

Sergent SICOÏ
Caporal DURAND
Caporal FAVEREAU
Caporal MAMELIN

« Mort pour la France » le 25/10/18

« Mort pour la France » le 25/10/18
« Mort pour la France » le 25/10/18
« Mort pour la France » le 25/10/18
Caporal PARAZOLS
Caporal REDEUILH
Soldat AMABILI
Soldat API

« Mort pour la France » le 25/10/18

« Mort pour la France » le 25/10/18
« Mort pour la France » le 25/10/18
« Mort pour la France » le 25/10/18
Soldat BAOUGIN
Soldat BOE
Soldat BRUDIOU
Soldat DJOUEMI

« Mort pour la France » le 25/10/18

« Mort pour la France » le 25/10/18
« Mort pour la France » le 25/10/18
« Mort pour la France » le 25/10/18
Soldat DUBOIS
Soldat EHU-A-NUNPURE
Soldat GOROU
Soldat ISAYA

« Mort pour la France » le 25/10/18

« Mort pour la France » le 25/10/18
« Mort pour la France » le 25/10/18
« Mort pour la France » le 25/10/18
Soldat KEOUI
Soldat OUEREDIANA
Soldat PIEMENBA
Soldat SIRIDION

« Mort pour la France » le 25/10/18

« Mort pour la France » le 25/10/18
« Mort pour la France » le 25/10/18
« Mort pour la France » le 25/10/18
Soldat TAU-A-NETI
Soldat TAURUKURA
Soldat TOOPAÏ
Soldat WIGNEWE

« Mort pour la France » le 25/10/18

« Mort pour la France » le 25/10/18
« Mort pour la France » le 25/10/18
« Mort pour la France » le 25/10/18

[Samedi] 26 octobre 1918

Dans la nuit du 25 au 26, le Bataillon repousse une forte contre-attaque ennemie.

Soldat AUARUROAA
Soldat AUGUSTE
Soldat JONEL
Soldat KALÉPO

« Mort pour la France » le 26/10/18

« Mort pour la France » le 26/10/18
« Mort pour la France » le 26/10/18
« Mort pour la France » le 26/10/18
Soldat KAPÉA
Soldat KAWA
Soldat LETHEZER
Soldat MOÉAOU

« Mort pour la France » le 26/10/18

« Mort pour la France » le 26/10/18

« Mort pour la France » le 26/10/18
« Mort pour la France » le 26/10/18
Soldat PITRA
Clairon POULOUÉ
Soldat PUAHIO
Soldat SAÏAENE

« Mort pour la France » le 26/10/18

« Mort pour la France » le 26/10/18
« Mort pour la France » le 26/10/18
« Mort pour la France » le 26/10/18
Soldat WAKAW
Sous-lieutenant MARCHAL
Soldat TEURUARU
Soldat WAINEBENGHUE

« Mort pour la France » le 26/10/18

« Mort pour la France » le 27/10/18
« Mort pour la France » le 27/10/18
« Mort pour la France » le 26/10/18

[Dimanche] 27 octobre 1918

Le BMP est relevé de ses positions de combat et vient se grouper à la ferme d'Etrepoix.

La 4ème Cie et l'officier de détails restent à Athies jusqu'à nouvel ordre.

[Lundi] 28 octobre 1918

Général FERRADINI

Le général FERRADINI Cdt la 72ème DI vient procéder à la ferme d'Etrepoix à la remise de décoration accordée aux militaires s'étant fait remarquer au cours des dernières opérations.

[Mardi] 29 octobre 1918

Repos à Etrepoix.

[Mercredi] 30 [et jeudi 31] octobre 1918

Le Bataillon (2ème, 3ème Cies, CM) sous les ordres du chef de bataillon fait mouvement et va occuper le secteur Pierrepont.

La 1ère Cie reste à Etrepoix.